habitat & hébergement

Hameau du Poète

  • Année : 2016
  • Lieu : Baratier
  • Maîtrise d'ouvrage : Bérard-Abelli Immobilier



Lauréat du concours


Le contexte :

La municipalité de BARATIER a lancé un appel à projet sur le Domaine « Les Clôsures » dont la commune s’est rendu propriétaire. Le but recherché est de faire réaliser une opération mixte d’habitats et d’activités de service.

L’étude urbaine sur ce secteur a permis de définir les orientations d’accroche urbaine au bourg existant.

Le présent projet « Le Hameau du Poète » se situe rue Guillaume Apollinaire, qui depuis la place de la mairie accueille un alignement de maisons mitoyennes jusqu’au parvis de l’église.



Le projet :

Le présent projet porte sur neuf maisons de ville bâties sur 3 niveaux dans une trame étroite.

* En rez de rue, une petite cour permet l’accès au garage privatif et constitue l’entrée secondaire,

* En rez de parc, l’entrée principale permet d’accéder à l’unité de vie réglementaire, accessible depuis les jardins privatifs à l’Ouest qui jouxtent le parc,

* Au N+2, se situent les chambres dont certaines s’ouvrent sur une petite terrasse sur la rue Guillaume Apollinaire où sont installées, dissimulées par le garde-corps les PAC individuelles permettant le chauffage de chaque habitation.


Sur la rue Guillaume Apollinaire un cheminement piéton reliant la place du village au parvis de l’Eglise redonne un caractère de rue de bourg « aérée » à la rue G. Apollinaire.

L’ensemble de ces maisons est de type T4/5.  Nous prévoyons deux places de stationnement par logement dont la moitié couvertes.

Une traboule perpendiculaire à la rue G.Apollinaire permet l’accès au parc central. Une treille pergolas végétalisée marque son entrée depuis la rue et relie les deux corps de bâtiments des maisons de bourg en un seul projet.



Les matériaux :

* Emploi de matériaux et vocabulaire connus : pierre en soubassement, mur maçonné, bardage mélèze, ardoises, menuiseries bois, etc.

* Le projet s’accompagne d’un mobilier rural : pergola, clôture bois et de boisement d’essences locales et champêtres.